Nature

Qu’est ce que l’Huile d’Olive ?

Dans les régions du Sud c’est celle qui anime les palets des plus fins gourmets. Tantôt fruité, tantôt amer, tantôt douce l’huile d’olive a des propriétés exceptionnelles en cuisine.

L’olive est à la base un fruit et donc l’olivier un arbre fruitier. Située principalement dans bassin méditerranéen. Elle se présente de forme ovale et née d’une fleur blanche et odorante qui fleurit l’année précédent sa récolte. Sa taille varie de la noisette à l’œuf de pigeon et dépend de la situation géographique dans lequel elle grandit. Elle présente plusieurs couleurs dans son évolution. Verte au début, puis jaune claire elle devient rose puis ensuite brune pour finir noire en hiver. Sa récolte se fait donc d’octobre à décembre.

Plusieurs formes d’extraction

Son corps est gras, c’est pour cela que l’on peut en extraire de l’huile après l’avoir pressée.

La pression à froid

C’est une pression qui s’exerce à une température inférieure à 27°C, elle demande une main d’œuvre conséquente d’où sont prix, mais présente des qualités exceptionnelles en termes d’économie et de consommation d’eau.

La centrifugation

Elle peut s’exercer à froid, c’est-à-dire à moins de 27°C , elle présente des économies de mains-d’œuvre et de quantité de traitement, on en met plus dans le tambour… Mais elle présente aussi des coût énergétique et d’eau élevée ainsi que des coûts d’entretiens des tambours.

2 Types d’huiles vendus à la consommation

L’huile d’olive extra vierge. C’est l’huile d’olive de meilleure qualité que l’on puisse trouver. Elle a une faible acidité, un goût et une odeur exceptionnel.

 

L’huile d’olive vierge. Sa qualité est inférieure à la l’extra vierge. Elle peut avoir une acidité plus prononcée et de légers défauts d’odeur et de saveur.

 

Il existe bien d’autres types d’huiles d’olive, 6 pour être plus précis mais elles ne sont et ne peuvent pas être vendus à la consommation étant donné leurs caractéristiques trop prononcées. (Acidités , odeur et saveur).

Quels sont les avantages de l’huile d’olive ?

Elle permet de diminuer les risques de maladie cardio-vasculaire. Ses propriétés permettent de diminuer le taux de cholestérol et glucose dans le sang. Elle possède aussi un effet anticoagulant et permet de faire baisser la tension artérielle.

L’huile d’olive a aussi des propriété antioxydante, elle contient de la vitamine E et C ainsi que des polyphénols ce qui permet d’anticiper le vieillissement des cellules. L’huile d’olive contient aussi des oméga 9 et 6.

 

Quels sont les désavantages ?

Elle contient 15% d’acides gras saturé (c’est celui qui n’est pas bon). Cela dit cela reste toujours plus bas que les margarines végétales (46%) ou le beurre (68%).

L’huile d’olive contient peu d’oméga 3 c’est pourquoi pour avoir un apport correct, il faut varier les huiles dans son alimentation.

 

Utilisation en cuisine

On peut utiliser l’huile d’olive en salade, en vinaigrette, dans certes sauces typique méditerranéenne comme l’aïoli ou la rouille. Elle peut aussi servir dans la cuisson de poissons ou de viande à la sauteuse ou au four. Attention toutefois à la température de cuisson de l’huile d’olive.

Sa température maximale conseillé est à 180°C donc sans moyen de pouvoir contrôler cela, il faut éviter la friture avec. Son point de fumée, se situe entre 210 et 220°C au-delà elle s’enflamme !

Certains scientifiques préconisent de l’utiliser plus cuite que cru, mais cela reste pour l’instant encore une vision minoritaire. Ce que l’on retiendra c’est qu’elle se consomme aussi bien cru que cuite.